6.7.09

L'interprétation des rêves

-
-




- Last night I dreamt I was a pretty butterfly...











... and you were a viscous cockroach.
You tried to shred me and eat me with your disgusting mandibles.
Do you think it means something, my darling ?

-
-
-

15 commentaires:

Nadège a dit…

Ça veut dire que tout va très bien !

Mr T a dit…

Ah, les rêves... Moi j'en ai un qui revient, avec des tuyaux dans tous les sens, des sortes de tunnels...Jamais cherché à interpréter, ça me ferait trop flipper...

Cécile a dit…

Jamais rêvé de papillon ... mais de monstres atroces oui.

http://toietmoietc.com/blog/wp-content/uploads/2008/07/maquillage-yeux-beaute.jpg

la flore et la faune a dit…

Nadège, tu es un peu notre dr freud

Mr T, tu as raison de ne pas chercher à interpréter

Cécile, quel genre de monstres ?

FASHIONconfectionairy a dit…

These are amazing and so witty, you have great talent :)
XOXXO
Libby
http://fashionconfectionairy.weebly.com
Enter my Giveaway!

E a dit…

Your drawings makes me giggle so much :-)

la flore et la faune a dit…

FashionConfectionary, thanks, you hace a superb hat

E, good ! that's healthy

Cécile a dit…

exemples de faune monstrueuse onirique peuplant (ou ayant peuplé) mes nuits :
- des boas constrictor s'enroulant aux rideaux de ma chambre ou encore le dessous de mon lit grouillant de serpents répugnants et dangereux (cauchemars d'enfant)
- des hommes chapeautés au visage masqué (ou caché par des bandages)
- des savants fous à lunettes d'aviateur
- des minotaures brameurs et cannibales
- des animaux au yeux jaunes, lumineux, menaçants
- un homme affublés de multiples appendices, antennes et longues langues atroces
- des enfants-poupées muets au regard fixe et dérangeant
- des hommes-pantins travestis et maquillés
- des bébés se disloquant, se transformant entre mes mains et mes bras, à vue d'oeil, en foetus inquiétants et gluants.

sinon ... j'ai déjà rêvé de papillons, en fait, et ce en coïncidence avec la période où l'on me formait à du paramétrage de données informatiques (un travail très minutieux) (et d'un ch....). Les données (mots, alias, lettres, chiffres) devenaient des papillons qui s'échappaient en nuages de mon ordinateur. Je courais ensuite après, dans les couloirs de mon entreprise, à l'aide de grands filets à papillons. Je les capturais et je les déversais doucement dans l'ordinateur. Mais en vain ... ... les papillons voletaient et le rêve déroulait ses phases cycliques et répétitives.

amélie a dit…

j'aime j'aime j'aime =D

la flore et la faune a dit…

Cécile, quel beau et terrible bestiaire. Il faut en faire un tableau à la Bosch. J'espère que la douceur de tes rêves est proportionnelle à l'enfer de tes cauchemars.

amélie, attention, tu viens de chanter une pub avec julien clerc

If Jane a dit…

C'est ça qui fait rêver ! ;))

Yannick a dit…

Le papillon signifie l'infidélité...

la flore et la faune a dit…

If Jane, tell us more about YOUR dreams...


Yannick : merci, intéressant, je ne le savais pas. Et le cafard visqueux ?

If Jane a dit…

heheh...in due time...when i have a good one..;)

la flore et la faune a dit…

anytime... and remember : Sweet dreams are made of this
Who am I to disagree?
I travel the world
And the seven seas
Everybody's looking for something