5.5.09

rencontre


-
-
-


-
-
Fuck at first sight

I'm so glad someone in this party is as ugly as I am. Do we go and fuck at my place or at yours ?

9 commentaires:

dods a dit…

Et ils s'eclatèrent toute la nuit et eurent beaucoup d'orgasmes.

Cécile a dit…

Voici, pour accompagner le dessin du jour, une citation :

- Yvette Guilbert à Oscar Wilde : "N'est-ce pas que je suis la femme la plus laide de France?"
- Oscar Wilde ( flatteur ou peau de vache ou les deux ?) : "Du monde, Madame, du monde".

Mat a dit…

ils ont de la chance, pas besoin de drague laborieuse toute la nuit pour un râteau à l'aube

Cécile a dit…

Poème à réciter et utile en cas de rateau :

L’amour à l’imparfait du subjonctif 
Oui, dès l’instant où je vous vis,
Beauté farouche, vous me plûtes; 
De l’amour qu’en vos yeux je pris, 
Sur-le-champ, vous aperçûtes. 
Mais de quel air froid vous reçûtes,
Tous les soins que je vous offris ! 
Combien de soupirs je rendis ? 
De quelle cruauté vous fûtes ? 
Et quel profond dédain vous eûtes  
Des gros tourments que je souffris ! 
En vain je priai, je gémis. 
Dans votre dureté vous sûtes, 
Mépriser tout ce que je fis ; 
Mais un jour je vous écrivis 
Un billet tendre que vous lûtes 
Et je ne sais comment vous pûtes 
De sang-froid voir ce que j’y mis. 
Ah fallait-il que je vous visse, 
Qu’ingénument je vous le dise, 
Qu’avec orgueil vous vous tussiez ; 
Fallait-il que je vous aimasse, 
Que vous me désespérassiez 
Et qu’en vain je m’opiniâtrasse, 
Qu’à vos pieds je me prosternasse 
Pour que vous m’assassinassiez ! 

- Alphonse Allais -

la flore et la faune a dit…

dods, si tu le dis...

Mat, c'est en effet l'avantage des laids sur les beaux.

Cécile, ce wilde, on peut dire qu'il savait parler aux femmes.

Quant à ton second message,
je te le dis sans ambage,
sans dessiner de personnage,
il n'est pas si sage
et donne à cette page
une ambiance sauvage
qui peut faire des ravages
en prenant des virages
vers la plage.

greta g a dit…

Enfin faut faire avec c'qu'on a
La sale gueule mais on n'y peut rien
D'ailleurs nous les affreux
J'suis sûr que Dieu nous accorde
Un peu de sa miséricorde
Car

La beauté cachée
Des laids des laids
Se voit sans
Délai délai

Cécile a dit…

@la faune et la flore

Mon pauvre maintenant que j'ai trouvé le chemin de ce petit lieu ... tu n'en n'as pas fini ... ;-)

Une de mes amies utilise ce poème à des fins "sadiques" : elle le récite et le fait lire et apprendre à ses élèves de latin afin de leur prouver que l'imparfait du subjonctif - en latin - est bien plus simple à utiliser qu'en français ...

Cécile a dit…

sinon entendu une fois :
"non ça ! on ne peut pas dire qu'elle soit belle ... Mais elle a une laideur très intéressante"

(assez pour aujourd'hui !!)

la flore et la faune a dit…

greta g et gainsbourg, merci pour ces belles paroles

Cécile, j'espère que ta copine prof n'est pas evelyne louvre-blondeau...