13.11.09

Nature

-
-
-
-
-
A 20 ans, Luke s'en foutait complètement, de l'environnement, du réchauffement. Il ne pensait qu'à son plaisir. Ramasser les minettes en gros 4x4, parcourir la planète dans de gros avions pour aller ramasser des minettes en gros bateaux. Et ça pétait du fuel, du kérosène et du CO2. Et il s'en foutait.

When he was 20, Luke didn't care about the planet. He thought about his own pleasures. Riding his hummer, his plane and his yacht, cruising for chicks to screw up. (dear english readers, please excuse my bad translation. Hope you'll understand something...)
























A 30 ans, tout juste sorti de l'adolescence et de la maison de papamaman, Luke crée une boîte d'événementiel. Il monte des soirées grâce à son carnet d'adresse mirifique et international. Il peut inviter stars et jet set sans aucun problème et s'en donne à cœur joie. Le principe est simple : une marque paie très cher, puis Luke lui trouve une idée trop cool pour faire du buzz. Il fait faire le décor, les invitations, choisit le DJ, le champagne, la drogue et la bouffe en rapport avec le concept.

Exemple.
Pour un nouveau smartphone avec fonction sextoy intégré, Luke trouve l'idée du siècle. Pour dire que ce produit est "hot", il vend l'idée de faire fondre la calotte glaciaire en une nuit en y organisant une gigantesque piste de danse illuminée par des millions de lampes. A la fin, les invités grimpent dans un paquebot et repartent se coucher. C'est la revanche du Titanic sur l'iceberg.

Devant tant de génie, la marque achète l'idée, achète les gouvernements qui de toute façon s'en foutent cette calotte qu'elle fonde en 1 nuit plutôt qu'en 5 ans. Le pétrole sera plus vite accessible comme ça.

Et les ours ? Luke s'en fout.

30 years old : Luke has his own event agency and one amazing idea. The idea of a genius... For the launching of a smartphone with a built in sex toy, Luke suggests that it is so hot it can makes the North Pole melt in one night. The brand is ok. Governments are ok to sell the already melting Nort Pole : one night instead of 5 years... what's the difference at the end of the day ?
So Luke organizes a huge party on the ice with millions of light bulbs. And the Pole melts. It's a success.
And the white bears ? Luke doesn't give a shit.




























A 40 ans, Luke prend conscience du vide de sa vie. Un sentiment d'écœurement devant le tourbillon de ses journées. Du mouvement, sans cesse du mouvement. Des bips, des codes pins, des profils, des partouzes, des milliers d'amis.

40 years old. Luke can't stand anymore his frantic schedules, his billions of friends on facebook, the twits, the logins, the orgies, the pin codes... So he quits.






















Et maintenant, à 42 ans, il a acheté une maison isolée dans une campagne reculée.

And now he's 42. He's bought an isolated house in the country.



























Et chaque soir, il se promène dans son jardin à la fraîche, redécouvrant des sensations pures et le bon goût des choses simples.

Et il arrose.
En abreuvant ses plantes de milliers de litres d'eau potable.

Et il s'en fout.



Il est peinard.


At night, he likes to path in his garden. He loves quietness and calm.
And he waters his plants with massive quantity of drinking water.
But he doesn't give a shit about it.
Now he's so cool.


-
-
-

19 commentaires:

houhou a dit…

Et puis il se fait un potager et se dit qu'avant on se suffisait de peu et que le bonheur est définitivement une miche avec un petit rouge du viticulteur d'à coté qu'il boit tous les jours. Il se met à la peinture et expose dans la chapelle du coin. Il marche et pense qu'il va récolter ses carottes. C'est bon comme du Herta!

greta g a dit…

Comme d'hab, en cliquant dans l'image, j'ai vu les super petits détails ! Dessin du bas, j'aime beaucoup le badge et la brosse à dents... trop cool en effet !

Agathe a dit…

J'ai envie de pleurer car bien sur, moi aussi je prends trop l'avion. Au moins je n'ai pas monté de boite d'événementiel, c'est deja ca.

daisychain a dit…

fantastic

la flore et la faune . com a dit…

houhou, on sent que c'est du vécu : réel ou rêvé, mais du vécu. Ah ouiche, le bonheur de la miche toute chaude...

greta g, oui, et des fois je cache des codes secrets que l'on ne voit qu'en cliquant.

Agathe, et puis tu n'as pas de brosse à dents dans la poche. Alors tu vois...

daisychain, yes.

Heavenly Housewife a dit…

Oh, I hope he still likes to eat cake daaaaaaaahling! LOL Of course I like mille-feuille :D.
Hopefully I would like to go to paris again once spring time comes. Its too cold now :) but i would love to know some tips on where you think i should eat :D, thanks so much!
Have a wonderful weekend. *kisses* HH

Keith a dit…

Great post and pictures. Hope you have a fantastic weekend. Cheers!

Nadège a dit…

Mais à 50 ans comme il s'ennuie il a l'idée de remplacer Nicolas Hulot le télécologiste vieillissant en faisant comme lui le tour du monde en hélico, mais il s'en fout, c'est pour l'environnement alors il a tout les droits.

la flore et la faune . com a dit…

Heavenly housewife, I'm so glad you like mille-feuilles. But it is so rare to find a good one. Don't forget to tell me when you're in Paris I'll tell you where to find the best one. Nice week.

Keith, thank you. And bye bye to Sean...

Nadège, bien vu. Et il s'en fout.

Jowy a dit…

IS THIS YOUR ART? ITS BRILLIANT!

One Love,
Jowy
www.iseejanemary.blogspot.com

The Photodiarist a dit…

Really cool and unusual humor (as usual)!

Eclair Au Chocolat a dit…

Il y a beaucoup de Luke sur Terre.

B a la Moda a dit…

HAHAH! Nice and funny story. Love the English translation! Nice drawings. You are an artist.

xoxo
B* a la Moda

la flore et la faune . com a dit…

Jowy, yes it IS. thank you dear.

The Photodiarist, I like this sentence...

Eclair au chocolat : tu en connais donc ?

B a la moda, Thank you and welcome on board.

Sophie, the Barton Girl a dit…

That, my boy, is SPOT ON!
C'est bien vu (comme d'hab), merveilleusement dit et dessiné. C'est une analyse dans la veine de celle d'Arcan (dans le Déclin de l'Empire Américain et les Invasions Barbares) mais portée sur la génération des Invasions... Et ça, ça me cause.

En résumé, j'aime, j'aime, j'aime...

Sophie, the Barton Girl a dit…

P.S. On lui claquerait bien le beignet à Luke, mais bon, si ma grand-mère était là, elle me rappellerait surement à mon bon souvenir le coup de la poêle qui se fout du chaudron etc, etc...

la flore et la faune . com a dit…

Sophie, merci... et en plus quand tu sais que j'ai toujours voulu être metteur en scène. Au moins je fais mes castings, mes histoires, ça coûte pas cher, ça se regarde en mangeant des glaces...
Et je sens que j'adorerais les expressions de ta grand-mère.

Sophie, the Barton Girl a dit…

Tu rigoles? Moi aussi c'était mon rêve d'ado d'être metteur en scène!

Et oui, tu adorerais les expressions de ma mamie. Elle était d'origines très simples mais douée d'une grande imagination et elle passait son temps à fabriquer des vêtements fabuleux (des chefs d'oeuvre, des trucs que tu ne peux même pas imaginer) et à inventer des expressions qui font maintenant partie de la légende familiale.

Deux exemples: "Je m'en bats l'oeil avec une patte de sardine" pour 'je n'en ai rien à cirer'.
Et "Il lui est tombé dans les bras comme une carotte dans le bouillon gras" pour 'il en est tombé raide amoureux' OU BIEN 'il lui a sauté au coup de bonheur'.
Tu vois le genre? Les conversation avec Mamie tournaient facilement au plein délire. En fait, c'était une disciple d'Eluard qui s'ignorait.

la flore et la faune . com a dit…

Eh bien nous sommes un peu metteurs en scène quand même...
Pour les expressions, je suis aux anges : elles sont terribles. Moi qui en était resté à "ne pas se prendre pour la queue d'une cerise", là on est dans la crème de la crème. Merci de nous faire partager ces vraies petites perles.
"Je m'en bats l'oeil avec une patte de sardine"
"Il lui est tombé dans les bras comme une carotte dans le bouillon gras"
Génial.